Chers amis,

La démarche synodale à laquelle je vous convie aujourd’hui est une invitation faite à chacun de vous de s‘ouvrir à l’action de l’Esprit-Saint pour rendre grâce et discerner les chemins d’évangélisation pour notre temps et notre territoire. C’est en partant de notre expérience personnelle d’intimité avec le Christ, propre à chacun de nous, que nous, disciples du Seigneur, allons nous mettre humblement en route pour discerner, délibérer et prendre les orientations pastorales nécessaires et adaptées, répondant ainsi à l’injonction du Christ « Allez dans le monde entier. Proclamez l’Évangile à toute la création » (Mc 16,15).

C’est en doyenné que nous vivrons cette démarche car nous savons que c’est au plus près des territoires et des populations que l’Eglise, en Charente-Maritime, va trouver les chemins du renouveau. Vous êtes tous invités, pratiquants réguliers ou non. Chaque Baptisé a une idée, une intuition à donner, une prière à partager, un espoir à transmettre. Prenez la place qui est la vôtre au sein des équipes synodales, humblement mais sans douter une seconde que Dieu nous accompagne.

« Ne crains rien, car Je suis avec toi », nous est-il rappelé par la voix d’Isaïe (Isaïe 41, 10). Le Seigneur marche avec nous, il est avec nous et nous invite aujourd’hui à suivre les chemins d’avenir sur lesquels, à la suite des disciples d’Emmaüs, nous le reconnaîtrons au terme de la route.

Entrer dans la démarche synodale, c’est contempler et rendre grâce pour ce que cette démarche synodale permettra, pour nous tous, un renouveau et un approfondissement de notre vie spirituelle, en même temps que la découverte de nouveaux chemins pastoraux et missionnaires pour notre Eglise diocésaine.

Mettons nous en route en ce beau jour de Pentecôte où l’Esprit-Saint vient nous enseigner toutes choses et nous guider car, nous dit le pape François, l’unique méthode du Synode est celle de s’ouvrir à l’Esprit Saint avec courage apostolique, humilité évangélique et avec oraison confiante.

Confions à la Vierge Marie, au bienheureux Louis de La Rochefoucauld, au bienheureux Jean-Baptiste Souzy et à ses compagnons, nos débuts peut être hésitants sur le chemin de la rencontre, du partage et de l’ouverture. Nous vivrons ensemble une belle aventure spirituelle et fraternelle ! 

+ Georges COLOMB
ÉVÊQUE DE LA ROCHELLE ET SAINTES